RENCONTRE FIDAPP 8 MARS 2017

mercredi 5 avril 2017
par  Communication

Initié l’an dernier, les rencontres FIDDAP (Femmes Initiatives Développement Durable et Parité) ont pour objectif de mettre en lumière des initiatives de femmes, en matière d’agriculture, de développement durable et de parité.

Cette année encore, ces rencontres ont été sous le signe des échanges franco-tunisiens, puisque nous avons partagé toute cette journée de réflexion et d’échanges avec trois invitées tunisiennes :
Aïcha Ben Slama, hydraulicienne, ancienne directrice de lycée agricole, ancienne chargée des programmes d’enseignement agricole au ministère, est désormais une retraitée très active puisqu’elle est investie dans l’AFTURD (association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement) dans laquelle elle est plus particulièrement en charge d’un foyer d’accueil pour femmes ayant subies des violences.
Zohra Bouguerra est sociologue, militante et chercheuse à l’AFTURD
Radhia Riza, architecte retraitée et ancienne volleyeuse, milite pour le droit des femmes dans le sport et a créé l’association "Sport au féminin"

La matinée a été consacrée a un échange sur les pratiques sportives des femmes et les inégalités de traitement qui perdurent dans le sport de haut niveau. Grâce à la présentation des situations de la France et de la Tunisie quant aux pratiques sportives des femmes, nous avons pu constater que de part et d’autre de la Méditerranée, beaucoup de travail reste à faire pour arriver à une parité dans les pratiques amateurs : temps de pratique, choix des sports, arrêt précoce du sport par les femmes pour les besoins familiaux... mais aussi dans les pratiques de haut niveau où les revenus des femmes sont nettement inférieurs à ceux des hommes. De nombreux échanges ont eu lieu avec nos étudiants de BTSA.
Nous avons regretté l’absence de nos deux enseignant-es d’EPS, très investi-es pour la parité. Ils étaient pris par une compétition UNSS et en sont revenus avec une qualification pour le championnat de France de Boxe Assaut, deux filles et deux garçons ont été qualifiés. (A VERIFIER MAIS JE CROIS QUE C’EST BIEN LE NOMBRE)

A l’heure du déjeuner, nous avons accueilli nos deux intervenantes de l’aprés midi, Dominique Hauvette et Françoise Genies, qui ont partagé avec nous, le repas tunisien concocté par notre cuisinier en l’honneur de cette journée franco-tunisienne.

L’aprés midi a donc mis à l’honneur deux agricultrices passionnées par leur métier.
Dominique Hauvette vigneronne dont la réputation n’est plus à faire, exploite un domaine de 15 ha ,au pied des Alpilles.
Depuis son installation en 1988 sur les sols argilo-calcaires de Saint-Rémy-de-Provence, elle n’a de cessé d’élaborer des grands vins rouges et blancs de Provence. Exigeante dans ses choix de viticulture (biodynamie depuis 2003), de vinification (éraflage total et infusion des baies) et d’élevage (cuve, foudre, fût, œuf en béton), elle respecte comme personne les origines des sols et l’authenticité de ses terroirs.
Quant à Françoise Genies horticultrice sur la commune du Thor, cette dernière produit des plants maraichers et des potées fleuries à destination des particuliers et professionnels .
Nous avons eu l’occasion d’évoquer avec ces deux femmes hors du commun et au caractère bien trempé, leurs parcours professionnels mais aussi la vision qu’elles portent sur leur métier d’agricultrice .
Cette rencontre a été enrichissante pour nos étudiants qui n’ont pas manqué de les interroger.
Ce retour d’expérience nous a aussi permis de confronter la situation des femmes rurales en France par rapport à la situation des femmes rurales en Tunisie.
Nos deux invitées agricultrices sont ensuite retournées à leurs occupations.

Nous avons terminé cette journée avec nos trois invitées tunisiennes, en cuisine pédagogique où notre collègue biochimiste, Mme Pons, nous a initié à la confection de confitures faites dans les règles de l’art avec réfractomètre et PH tester. Un moment de découverte et de convivialité accompagné de thé à la menthe et de petits gâteaux tunisiens, amenés par nos invitées.

Une journée riche de découvertes et d’échanges en tout genre !

Nous vous donnons rendez vous l’an prochain pour de nouvelles rencontres à l’occasion de la journée internationale de la lutte des femmes pour leurs droits.

l’équipe du FIDDAP : Mmes Avy, Antonelli, Juvin, Madignier.

JPEG - 1.2 Mo
JPEG - 1.9 Mo