Entre monoculture et polyculture

Mai 2011
jeudi 5 mai 2011

En Première STAV Production ou Transformation, nous devons effectuer un TPE sur notre stage en entreprise qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2011. Les "Production" devrons l’effectuer dans une entreprise agricole (maraîchage, élevage...) et pour les "Transformation" dans une entreprise agroalimentaire.

Pourquoi l’entreprise a-t-elle opté pour une diversification et non pour la spécialisation ?

I. La Monoculture : avantages et inconvénients
En agriculture, la monoculture est la culture d’une seule espèce de plante (la monoculture du riz, du blé, de la vigne...). Elle s’oppose à la polyculture. Elle peut s’appliquer soit à une parcelle, soit à un ensemble de parcelles au niveau d’une exploitation agricole. La monoculture est un cas particulier car c’est une succession culturale, qui n’est généralement pas recommandée sur le plan agronomique. En effet, le retour de la même culture sur les mêmes parcelles plusieurs années de suite peut entraîner des effets négatifs par la suite : il y a l’épuisement des éléments nutritionnels du sol et le développement de certains ennemis des cultures se manifeste (parasites, ravageurs, maladies...).
JPEG - 6.2 ko
La monoculture peut aussi être une gêne pour la biodiversité : si une espèce choisie est développée dans des quantités trop importantes, elle peut perturber un écosystème. L’avantage d’une monoculture est qu’elle permet que d’énormes quantités de denrées alimentaires soient produites pour notre population sans cesse croissante, et à fournir à des prix abordables.
II. La culture en arboriculture et en maraîchage : avantages et inconvénients
En agriculture, la polyculture est le fait de cultiver plusieurs espèces de plantes dans une même exploitation agricole. Elle s’oppose à la monoculture. La polyculture est plus rentable que la monoculture car dans l’agriculture il y a des aléas climatiques mais aussi il y a des aléas avec le prix de l’espèce produite c’est pour ça que plusieurs agriculteurs se sont spécialisés dans ce secteur.
Mais comme toutes les cultures il y a des avantages et des inconvénients :
- Les avantages sont qu’il a plus de chances quand une espèces ne marche pas sur les marchés et que son prix et en baisse, de se rattraper sur une des autres cultures qu’il produit donc il n’a jamais de grosse pertes d’une année à l’autre. Alors qu’en monoculture, cela ne peut pas se rattraper.
- Les inconvénients sont tout d’abord l’appauvrissement du sol, puis quand on a différentes cultures il faut gérer le temps de travail entre les différentes cultures ce qui est en général difficile mais cela est un choix.

Documents joints

BMP - 175.8 ko
BMP - 175.8 ko