Stage territoire première STAV

11, 12 et 14 octobre 2010
vendredi 15 avril 2011

Le bassin comtadin ou la plaine du comtat dispose d’infrastructure urbaine et routiere qui vont évolué dans les années a venir.

- Le Vaucluse

BMP - 372 ko

Le Vaucluse est le département numéro 84 qui se trouve dans le sud de la France dans la région Provence Alpes Cote d’Azur. Ce département compte environ 500000 habitants.
Le Vaucluse se compose de 2 zones : une zone sèche et une zone humide
C’est le canal de Carpentras qui sépare ces 2 zones dans l’arc comtadin.

- Le bassin comtadin

L’arc du Comtadin se trouve entre Carpentras, les dentelles de Montmirail, le mont Ventoux et les monts du Vaucluse. Il y a 2-3 unités paysagères (l’unité représente un ensemble qui a les mêmes caractéristiques).
En 1850 on cultive surtout de la vigne, des céréales, des oliviers et il n’y a pas d’arbres sur les pentes du mont Ventoux. Sur les terrasses on cultive des oliviers, des vignes, des céréales et on utilise l’irrigation gravitaire.
En 1857 le canal de Carpentras est inauguré, il prend sa source à la Durance et il se jette dans l’Ouvèze. Il s’étend sur 88 km, il est équipé de 150 pompes qui permettent d’irriguer la plaine du Comtat depuis 1926.
En 1960 les pompes de relevage sont ajoutées, elles permettent de faire monter le niveau de l’eau du canal pour irriguer « les pieds du mont Ventoux ».

1960, il y a des cultures de cerisiers, abricotiers et de la culture maraîchère. Tous cela est irrigué grâce au système "compte goutte".
Il y a aussi des vignes pour le vin A.O.C. des côtes du Rhône.
Les terrasses qui se trouvent sur les côtes du mont Ventoux sont abandonnées par les agriculteurs.

- L’évolution de l’occupation de l’espace, urbanisation, infrastructures routières

En 2002 les zones de culture sont remplacées par des lotissements il y a un effet de mitage (envahissement de bâtiments dans les zones agricoles) .
Les paysans doivent faire vivre le paysage et le patrimoine.
Au fur et à mesure les lotissements prennent le dessus par rapport au champs.
Les infrastructures routières se développent.
D’après une prospection, en 2030 une grande partie des champs auront disparu pour laisser place à des lotissements et à des grands axes routiers.
En gris foncé, urbanisation actuelle
BMP - 396.4 ko

- Conclusion

Nous pouvons dire que le département du Vaucluse et surtout l’arc comtadin va se développer au niveau des infrastructures.
Les prés et les champs seront peu à peu remplacés par des routes ou des lotissements. Mais la tendance peut encore s’inverser.

SOURCES : Les notes prises pendant les sorties


Documents joints

PDF - 969.5 ko
PDF - 969.5 ko