Stage territoire : les ZNIEFF de Vaucluse

Automne 2010
vendredi 6 mai 2011

Présentation des Zones Naturelles d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de Vaucluse

Une ZNIEFF est un secteur du territoire intéressant sur le plan écologique, participant au maintient des grands équilibres naturels ou constituant le milieu de vie d’espèces vivantes et les habitats. Il rationalise le recueil et la gestion de nombreuses données sur les milieux naturels, la faune et la flore. Établi pour le compte du Ministère de l’Environnement, il constitue l’outil principal de la connaissance scientifique du patrimoine naturel.

L’absence de prise en compte d’une ZNIEFF lors d’une opération d’aménagement relève d’une erreur susceptible de faire l’objet d’un recours. Les ZNIEFF constituent une base de réflexion pour l’élaboration d’une politique de protection de la nature, en particulier pour les milieux les plus sensibles : les zones humides.

Il en existe deux types (1 et 2). Certaines espèces sont protégées :

La Faune

JPEG - 9.6 ko Le rollier d’Europe, l’aigrette garzette, le bihoreau gris, le héron pourpré, le blongios nain, la bondrée apivore, le busard cendré, l’autour des palombes, la caille des blés, le petit duc scops, la chevêche d’athéna ou chouette chevêche, le martin pécheur d’Europe, le guépier d’Europe, la huppe fasciée, le torcal fourmilier, le pic épeiche, le cingle plongeur, le gobemouche gris, la pie-grièche écorcheur, le bruant proyer, le triton palmé, le pélodyte ponctué, l’apron, la lamproie de planer, l’ombre commun, le blageon, la bouvière, le toxostome et le barbeau méridional. L’agrion de mercure qui est protégée au niveau européen (directive CEE). Elle est assez localisée et peu fréquente, se rencontre dans les cours d’eau ensolleillés, à courant plus ou moins vif, sur substrat calcaire (fossés, petits ruisseaux, effluents de sources, marais envahis de joncs), cloporte...

La Flaure

JPEG - 22.1 ko Achillea ptaarmica (herbe à éternuer), Trifolium patens (trèfle étalé), Orchis palustris (orchis des marais), et Orchis laxiflora (orchis a fleur lâches), une ripisylve qui part du peuplier et évolue vers l’orme champetre, le frêne oxyphylle, le chêne pédonculé...