Stage Territoire Automne 2010

Octobre 2010
vendredi 15 avril 2011

Nous allons vous présenter le stage que la classe des 1ère STAV a effectué en automne 2010. Le sujet présenté par mon groupe est : Les grands traits de l’histoire des systèmes agraires du territoire vauclusien.

La plaine du Comtat en 1850 était une plaine non irriguée, composée de prés et de terres labourables où l’on cultivait des céréales.
La forte croissance démographique pousse les agriculteurs à venir cultiver sur les pentes des monts de Vaucluse. Pour cela, ils font des cultures en terrasse qui sont des murs de pierres sèches qui découpent la pente en escaliers.
La végétation du mont Ventoux en 1850 et avant, servait à faire du charbon de bois dans les charbonnières, ce qui a produit une déforestation massive du mont Ventoux.

Le canal de Carpentras est créé en 1857 sur les ordres de l’impératrice Eugénie par l’architecte Louis Giraud.

En 1920, l’utilisation du canal de Carpentras dans la plaine du Comtat fracture le paysage en deux parties à cause de l’arrosage gravitaire qui fait couler l’eau dans le sens de la pente.
Sur les cultures en terrasses des monts de Vaucluse, on cultive des oliviers et des amandiers.

En 1960, on irrigue la zone est du mont Ventoux au goutte-à-goutte, où l’on cultive des cerisiers, des abricotiers et de la vigne.

En 2002, l’eau est l’élément principal de la plaine du comtat. Les villes s’agrandissent et se rejoignent. Il y a un effet de mitage qui est l’envahissement du bâti dans les terres agricoles.