L’origine de la véritable tapenade

Mai 2010
mardi 7 septembre 2010

Du soleil sur vos tables... hiver comme été !

La tapenade est depuis longtemps l’un des produits les plus célèbre de la gastronomie provençale.

JPEG - 3.5 ko

Cette spécialité se dégustera le plus souvent nappée sur des toasts de pain pour accompagner l’apéritif.

Il y a bien sûr bien d’autres façons de la consommer.

Elle sera également judicieuse en farce de volailles, de poissons ou de petits légumes.

Mais qui l’a inventé cette fameuse tapenade ?

JPEG - 3.8 ko

On trouve très tôt dans l’antiquité des précurseurs probables de la tapenade. Il s’agit de purées d’olives. Deux siècles avant Jésus-Christ, Caton décrivait en effet dans un ouvrage la recette de l’epityrum, à base d’olives vertes ou noires dénoyautées, assaisonnées d’huile, de vinaigre, de coriandre, de cumin, de fenouil, de rue (plante vivace poussant dans des endroits secs) et de menthe. Mais l’epityrum, bien qu’il se rapproche de la tapenade, n’en est pas tout à fait une.