Les jeux de face à face entre le végétal et l’architecture au Lycée Pétrarque

Juin 2007
vendredi 15 juin 2007

Le paysagiste Jean-Marie de Haro est venu partager avec les élèves sa méthodologie d’approche des espaces à aménager.

JPEG - 72.3 ko L’objectif de l’Atelier de Pratiques sociales et Culturelles "Arts, Architecture et Jardins" est d’apprendre à analyser les relations qui existent entre la nature et le construit, afin d’avoir une approche paysagère de l’espace, et être capable de s’y inscrire judicieusement.
Au lycée Pétrarque, l’association entre le bâtit et le végétal est omniprésente. Des photos, des croquis au fusain ont aidé les élèves de l’atelier à percevoir cette relation subtile, au sein de ce Monument Historique du 20ème siècle. L’exposition photographique "Vert, le béton" a mis en lumière la relation problématique de l’architecture très brute de décoffrage associée à une végétation développée librement en quelques trente-cinq ans. La découverte de l’Histoire et des bases de l’Art du jardin dispensées par Monsieur de Haro, l’exposé des différents végétaux et la démonstration de techniques nouvelles propres à la végétalisation ont conduit les élèves à imaginer, puis représenter, leurs idées d’intervention dans les patios. Les espaces "verts" du lycée divisés en autant de patios, englobent aussi certains espaces plus larges qui les relient entre eux. L’idée a été de garder en mémoire le cadre naturel environnant le lycée et de tenir compte de la Durance toute proche pour le choix des végétaux, les chemins de gravier et autre matériaux rappelant le lit d’un fleuve. Les différentes propositions des élèves de cet atelier ont été d’ordre esthétique, écologique et pratiques : parions qu’elles guident les décideurs et gestionnaires des espaces de vie communs.